Vitamines et minéraux des fruits et légumes : le B.A-BA

Vitamines et minéraux des fruits et légumes : le B.A-BA

Qu’il est long le chemin du nutriment à la cellule ! Surtout lorsqu’il s’agit de préserver des substances qui n’aiment guère les séjours prolongés dans l’eau, qui fuient la lumière, le froid ou le chaud, et ont tendance à se volatiliser à l’air libre. Pour éviter d’en perdre trop en route, il n’est pas inutile de prendre quelques précautions :

Lavez les fruits et légumes afin de les débarrasser des résidus d’engrais et de pesticides, ou tout simplement de la saleté déposée en surface. Qui dit laver dit passer les fruits et légumes sous un jet d’eau froide. On évite de laisser ce petit monde tremper trop longtemps pour limiter la perte de minéraux.

Gardez la peau : la plupart des bons nutriments y séjournent. Ces fameux anti-oxydants sont des substances naturellement développées par les végétaux pour se protéger des agressions extérieures. C’est la raison pour laquelle ils sont concentrés en périphérie.

Consommez crudités et jus pressés aussitôt après les avoir préparés, car la vitamine C est très sensible à l’air et à la lumière. Un ½ heure après la découpe des légumes ou le pressage des fruits, la moitié des la vitamine s’est déjà volatilisée.
Préférez les cuissons à la vapeur, à l’étouffée ou au Wok. Ce sont des cuissons de courte durée, qui permettent de limiter les pertes en vitamines, très sensibles aux hautes températures. Et ce sont des cuissons « sèches » qui évitent aux sels minéraux de se noyer dans l’eau de cuisson.

Vitamines et minéraux des fruits et légumes : le B.A-BA

Vitamines et minéraux des fruits et légumes : le B.A-BA

Dans le même esprit :

Laisser un commentaire
  1. (obligatoire)
  2. (email valide obligatoire)
  3. (obligatoire)
 

cforms contact form by delicious:days